Calopteryx ancilla

De Odonates du Monde

Calopteryx, Calopteryx aequabilis, Calopteryx amata, Calopteryx ancilla [espèce ajoutée], Calopteryx angustipennis, Calopteryx balcanica (Calopteryx ancilla), Calopteryx cornelia, Calopteryx cretensis [espèce ajoutée], Calopteryx dimidiata, Calopteryx exul, Calopteryx haemorrhoidalis, (Calopteryx helohis) (en prép.), Calopteryx hyalina, Calopteryx intermedia (Calopteryx ancilla), Calopteryx japonica, Calopteryx maculata, Calopteryx mingrelica (Calopteryx taurica), Calopteryx orientalis, Calopteryx samarcandica, Calopteryx splendens, Calopteryx syriaca, Calopteryx taurica [espèce ajoutée], Calopteryx transcaspica (Calopteryx orientalis), Calopteryx virgo, Calopteryx xanthostoma


Demoiselles et Libellules du Monde entier

Genres • A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - ZNA

••• 1235-1762 (~ 1880 partim) + 2023-2024 •••

7 402 articles

Deliry C. 2024 – Calopteryx ancilla. - In : Odonates du Monde (Histoires Naturelles) [2004-2024] – Version 29246 du 07.02.2024. – odonates.net
Demoiselles et Libellules du Monde entier
Calopteryx ancilla

Odonata > Zygoptera > Calopteragrionida > Calopterygoidea > Calopterygidae s.l. > Calopterygidae > Calopteryx • Histoire Naturelle des Caloptéryx


Calopteryx d'Europe : Calopteryx haemorrhoidalis, • Calopteryx helohis, [• Calopteryx splendens gr. : Calopteryx ancilla, Calopteryx cretensis, Calopteryx splendens s.str., Calopteryx taurica, Calopteryx xanthostoma], Calopteryx virgo

Calopteryx ancilla de Selys Longchamps, 1853

Calopteryx splendens ancilla de Selys Longchamps, 1853 : considérée comme synonyme de Calopteryx splendens selon la WOL. J'ai considéré ce taxon comme une bonne espèce de longue date [2004], et, confirmé cette option récemment [2019].
Calopteryx splendens gr. - splitage proposé [2004-2020] : Calopteryx ancilla, Calopteryx cretensis, Calopteryx splendens s.str., Calopteryx taurica


de Selys Longchamps E. 1854 - Synopsis des Caloptérygines. - Bull. Acad. Belg., annexe 1853-1854, lu à la séance de l'Académie le 29 juillet 1853. - ONLINE

  • Calopteryx splendens race ancilla de Selys Longchamps, 1853
    • Calopteryx ancilla de Selys Longchamps, 1853 [bonne espèce]
      • Calopteryx ancilla ancilla de Selys Longchamps, 1853 [sous-espèce]

Synonymes (dont variations)

  • Agrion parthenias de Charpentier, 1840 (nec Burmeister, 1839) [A vérifier !] [Syn.mineur]
  • Calopteryx splendens intermedia de Selys Longchamps, 1887 - WOL
    • Calopteryx ancilla intermedia de Selys Longchamps, 1887 [sous-espèce]
  • Calopteryx splendens tuempeli Scholtz, 1908
  • Calopteryx intermedia persica Bartenev, 1911 [date : [A vérifier !]]
  • Calopteryx intermedia cecilia Bartenev, 1912
  • Calopteryx intermedia cartvelica Bartenev, 1930 [1]
  • Calopteryx splendens balcanica Fudakowski, 1930 (selon Apfelbeck, in litt.) - WOL
    • Calopteryx ancilla balcanica Fudakowski, 1930 [sous-espèce]
      • Calopteryx splendens race intermedia Capra, 1945 (nec de Selys Longchamps, 1887) [Syn.mineur]
        • Calopteryx splendens caprai Conci, 1956 - [A voir pour la WOL !]
          • Calopteryx ancilla balcanica var. caprai Conci in Conci & Nielsen, 1956 [variété]
  • Calopteryx splendens johanseni Belyshev, 1955
  • Calopteryx splendens pseudosyriaca Buccholz, 1955

Autres taxonymes cités - Calopteryx balcanica, Calopteryx intermedia, Calopteryx parthenias, Calopteryx splendens cecilia, Calopteryx splendens persica


Voir aussi : Discussion sur les sous-espèces de Calopteryx splendens et proposition de révision systématique


Caloptéryx est-européen [2006]


Commentaires et éléments de description

Hagen bien que cité ne semble pas avoir fait la description de ce taxon qui est présenté par E.de Selys Longchamps (1853) comme la race prussienne de Calopteryx splendens. Elle a les ailes un peu élargie, l'espace postcostal assez compliqué. Le ♂ a la partie opaque [des ailes] commençant avant le nodus, l'extrémité souvent peu hyaline. La ♀ a le ptérostigma assez grand. Elle présente une variété accidentelle à ailes opaques depuis le quadrilatère.
Ce taxon est parfois traité comme une bonne espèce (voir H.Dumont in Wasscher 2007), option que j'avais proposée de longue date [2004], et, confirmée récemment [2019].
Robert (1958) signale que les ♀ ont les ailes lavées de brun noir. certaines populations présentent une bonne fréquence de ♀ homéochromes [2004]. Cette espèce se caractérise par les ailes des ♂ marqués jusqu'à proximité de l'apex et un rentrant vers la base dépassant le nodus (en pointeau) et la présence assez régulière de ♀ homéochromes. La sous-espèce intermedia se distingue du type par la forme de la tache du ♂ qui atteint généralement l'apex, sa base arrondie au niveau du nodus et la totalité ou presque des ♀ homéochromes [2019].
En Iran, une étude basée sur des populations des montagnes de Zagros indique une claire variation de la morphologie alaire, probablement stabilisée stationnellement par des barrières géographiques infranchissables pour l'espèce (Sadeghi & Kiany 2012).

Certains des taxons concernés sont l'objet de changements, selon le contexte connu à l'époque [2023]. Ainsi dans les années 2000 [2004], j'ai traité certains d'entre-eux comme de bonnes espèce avec Calopteryx ancilla, Calopteryx intermedia et Calopteryx balcanica, alors que d'autres sont placées au rang de sous-espèce avec Calopteryx splendens caprai. Après une phase transitoire sous Calopteryx splendens en fil directeur (Calopteryx splendens intermedia et Calopteryx splendens balcanica, voire Calopteryx splendens ancilla), il convient de rapprocher les deux taxons concernés de Calopteryx ancilla, finalement maintenue comme une bonne espèce, sous Calopteryx ancilla intermedia et Calopteryx ancilla balcanica, alors que caprai ne se distingue que comme une variété géographique (Calopteryx ancilla balcanica var. caprai) [2019]. Le retour au rang d'espèce d'intermedia qui se distingue de l'ensemble par l'arrondi des marques alaires des ♂ du côté base, est envisageable, après contrôle d'éléments génétiques, géographiques et de croisements potentiels avec les autres taxons voisins [2023]. [A suivre... !]

Sous-espèces et variations

  • Calopteryx ancilla ancilla de Selys Longchamps, 1883
  • Calopteryx ancilla balcanica Fudakowski, 1930
    • Calopteryx ancilla balcanica var. caprai Conci in Conci & Nielsen, 1956
  • Calopteryx ancilla intermedia de Selys Longchamps, 1887

Répartition

••• France

(ill. d'ancilla : de Réaumur 1742 ; caprai : Corse : [2004] ; ancilla : nord du pays [?] : [2023]).

  • Russie (ancilla : photos d'O.E.Kosterin de 2000, 2008 et de 2010 : ci-dessous ; [2019]).
©© byncsa - Cyrille Deliry - Histoires Naturelles - Carte dressée avec inclusion de balcanica et caprai sous l'espèce Calopteryx ancilla dans les années 2000 [2006].
La répartition de Calopteryx ancilla est en définitive un peu plus étendue côté Italie et Corse (cf. caprai) et les Balkans, notamment jusqu'en Grèce (cf. balcanica) ainsi qu'en Asie occidentale depuis la Turquie à l'Iran (cf. intermedia) [2019].
balcanica - carto [2006]. A compléter jusqu'en Roumanie [2019]
intermedia - carto [2006].
  • Corse [caprai : 2004].
  • Italie (caprai : [2004], Rüppell & al. 2005 ; caprai : [2019]).
  • Arménie (cartvelica : [2005]).
  • Azerbaidjan (cecilia : [2005]).
  • Georgie (cartvelica : [2005]).
  • Grèce (balcanica : Rüppel & al. 2005).

Balkans, ouest de la Grèce (balcanica : Rüppel & al. 2005).

  • Turquie (intermedia : photos ci-dessous de [2008] et [2009], Öntürk & Arslan 2018).
  • Chine (Sadeghi & Dumont 2014).
  • Mongolie (Sadeghi & Dumont 2014).

Si on se fie à Sadeghi & Dumont (2014) cet ensemble serait étendu jusqu'en Chine (Xinjiang) et le sud-ouest de la Mongolie.

  • Iran (intermedia : photo d'O.E.Kosterin : intermedia : photo de [2017] ci-dessous, hic [2019]).
  • Allemagne (ancilla : est : [2019] ; ancilla : ouest [?] : [2023]).
  • Crimée [?] [balcanica [?] : 2019].
  • Roumanie [balcanica : 2019].
  • Sardaigne [caprai : 2019].

Corse, Sardaigne, Sicile, Italie et depuis l'Allemagne orientale et les Balkans jusqu'en Russie occidentale et centrale (jusqu'au Lac Baïkal), Moyen Orient ainsi que dans le secteur de la Caspienne et jusqu'en Iran [2019].

Il semblerait que des individus du nord de la France, de Belgique et d'Allemagne occidentale présentent chez les ♂ des phénotypes conformes à Calopteryx ancilla ancilla (à voir : [2023]).

Phénologie

Bivoltine dans le nord de l'Italie (Gallesi & Sacchi 2019).

Calopteryx ancilla ancilla de Selys Longchamps, 1853

Calopteryx prussien [A préciser !]


© Odonata (accès Internet instable) par Oleg E.Kosterin © - Russie, vers Moscou le 27 juin 2010 🔍 Odonata (accès Internet instable) par Oleg E.Kosterin © - Russie, ouest de la Sibérie, Omsk le 27 juin 2008
♀ homéochrome 🔍
Odonata (accès Internet instable) par Oleg E.Kosterin © - Russie, Sibérie centrale le 20 juillet 2000 - ♂ avec coloration alaire très étendue

Calopteryx ancilla balcanica Fudakowski, 1930

Caloptéryx des Balkans [2006]


Commentaires et Éléments de description - J'avais dans les années 2000 traité ce taxon comme une bonne espèce [2004].
Décrit selon Apfelbeck (in litt.) par Fudakowski (1930) en tant que sous-espèce de Calopteryx splendens. Galleti & Pavesi (1991) soulignent les différences avec Calopteryx splendens caprai. Lohmann (1992) considère que c'est une bonne espèce endémique avec notamment l'existence régulière de ♀ homéochromes. Les arguments apportés par Adamovič & Vijatov (1996) pour distinguer ce taxon de Calopteryx splendens ancilla ne sont pas convaincants ou je ne les comprends pas. Ils apportent des éléments de description de l'extension du jaune sur le ventre abdominal des ♀, mais l'interprétation, suite à des maladresses de légende, de leur figure ne semble pas réalisable. Dommage ! Notons que par ailleurs Fudakowski (1930) rapporte aussi ancilla de Dalmatie ce qui fragilise la compréhension d'ensemble.
La marque alaire des ♂ atteint l'apex ou se trouve en très léger retrait, comme caprai elle forme une pointe en direction de la base au niveau du nodus. La présence de ♀ homéochromes dans les populations est fréquente. C'est le seul véritable critère de distinction avec Calopteryx splendens ancilla où de telles ♀ sont plus rares [2019].
Je considère ce taxon comme confondu avec Calopteryx ancilla et il devrait s'agir d'une sous-espèce à tendances méridionales avec inclusion de caprai comme forme la plus occidentale, côté Italie et Corse [2019].

Répartition - Balkans, ouest de la Grèce (Rüppel & al. 2005). Se trouve en Dalmatie et en Grèce, alors qu'initialement j'avais traité ce taxon comme une espèce à part entière j'ai dressé la cartographie ci-dessous [2006].

©© byncsa - Cyrille Deliry - Histoires Naturelles
Réputée présente seulement dans les Balkans et en particulier dans l'ouest et le sud de cette région, des indications supplémentaires la donne jusqu'en Roumanie et même probablement en Crimée [2019]. Il convient d'en étendre la répartition côté Italie et Corse pour tenir compte de la variété caprai [2023].
©© bync - Alderash - Serbie le 17 juillet 2012 - iNaturalist

Calopteryx ancilla balcanica var. caprai Conci, 1956

Caloptéryx de Capra [2006]


Commentaires - Pourrait avoir été décrit sous le genre Agrion ce qui reste [A vérifier !].
C'est sous Calopteryx splendens de variété intermédiaire que ce taxon apparaît pour la première fois dans de Selys Longchamps & Hagen (1850) selon Maibach (1987). Ce fait est [A vérifier !].
Ce taxon décrit par Conci dans l'ouvrage de Conci & Nielsen (1956), me semble confondu avec Calopteryx ancilla, [2019], plus particulièrement comme une simple variété occidentale de Calopteryx ancilla balcanica, [2023].
Maibach in Askew (1988) conclue par étude électrophorétique qu'il s'agit d'une sous-espèce de Calopteryx splendens.

Éléments de description - Il se caractérise par sa tache alaire atteignant presque l'apex et par une forme en pointe au niveau du nodus qui est le plus généralement nettement dépassé vers la base. La présence de ♀ homéochromes semble assez fréquente dans les populations et elles sont parfois considérée, je pense à tort, comme la forme faivrei. Je pense que les ♂ s'approchant de ce taxon en France continentale sont soit des individus tardifs à coloration évoluée, soit se reproduisent dans des eaux plus tempérées, soit sont des hybrides avec Calopteryx xanthostoma, [2019]. Des compléments d'observation sont à affiner pour ces individus continentaux qui ne semblent pas présenter la bordure en "pointeau" côté base, qui vient caractériser Calopteryx ancilla auquel je rattache le taxon présenté ici [2023].

Répartition - Italie (Rüppell & al. 2005).
Ce taxon est localisé à l'Italie, ses îles et en Corse [2004].

©© bync - Riccardo delle Fratte - Calopteryx ancilla balcanica var. caprai - Italie le 26 mai 2017 - iNaturalist

Calopteryx ancilla intermedia de Selys Longchamps, 1887

Commentaires - Dès les années 2000 [2004], j'ai évoqué la possibilité de considérer ce taxon comme une bonne espèce. Ce taxon est toujours un assez bon candidat pour accéder au statut de bonne espèce [2020].

••• Calopteryx ancilla intermedia •••
shared - © Bayram Göçmen - Turquie le 16 juillet 2009 - Prof. Dr. Bayram Göçmen Online 🔍 shared - © Peter Hoppenbrouwers - Turquie le 14 juin 2008 - Observado 🔍 Illustration de Öntürk & Arslan (2018) - avec ♀ homéochrome et hétérochrome 🔍
Odonata (accès Internet instable) par Oleg E.Kosterin ©
Iran le 23 mai 2017 - ♀ androchrome de sous-espèce intermedia

Références

Askew R.R. 1988 - The Dragonflies of Europe. - Harley Books, Colchester : 291 pp.
[a] Bartenev A.N. 1912 - Contributions to the knowledge of the Odonata from palearctic Asia in the Zoological Museum of Imp. Academy of Sciences of St. Petersburg. - Annuaire Musee zoologique Academie imperiale sciences St Pet., 16 (1911) : 409-448.
[b] Bartenev A.N. 1912 - Die palaearctischen und ostasiatischen Arten und Unterarten der Gatung Calopteryx Leach (Odonata, Calopterygidae). - Raboty laboratorii Zoologicheskago kabineta Imperatorskago, V 1911 (1) : 63-193.
Bartenev A.N. 1930 - Über Calopteryx splendens und ihre Biotypen besonders die westasiatischen. - Zoologische Jahrbuecher Systematik, 58 : 521-540.
Belyshev B.F. 1955 - Neizvesmye formy i sudii strekoz iz Sibiri. - Zametki Faune Flore Sibiri, 18 : 27-29.
Burmeister H. 1839 - Handbuch der Entomologie. - Enslin, Berlin [Libellulina : 805-862]. - ONLINE
Capra F. 1945 - Odonati di Liguria. - Annali Mus. civ. Stor. nat. Genova, 62 : 253-275.
Conci C. & Nielsen C. 1956 - Fauna Italia. Odonata. - Calderini, Bologna : 298 pp. - BiB
de Réaumur R. 1742 - Mémoire pour servir à l’histoire des Insectes. Onzième mémoire. Des mouches à quatre aisles nommées Demoiselles. - Imprimerie royale, Paris [Demoiselles] : 387-457. - PDF
de Selys Longchamps E. 1854 - Synopsis des Caloptérygines. - Bull. Acad. Belg., annexe 1853-1854, lu à la séance de l'Académie le 29 juillet 1853. - ONLINE
de Selys Longchamps E. 1887 - Odonates de l'Asie mineure et révision de ceux des autres parties de la faune dite Européenne. - Ann. Soc. Entomol. de Belgique, 31 : 1-85. - ONLINE
Dumont H.J., Mertens J. & De Coster W. 1993 - The Calopteryx splendens cline in southwestern France, analyzed by quantitative wingspot analysis (Zygoptera: Calopterygidae). — Odonatologica, 22: 345–351. - PDF LINK
Gallesi M.M. & Sacchi R. 2019 - Voltinism and larval population structure of Calopteryx splendens (Odonata: Calopterygidae) in the Po Valley. - Intern. J. of Odonatol., 24 janvier 2019.
Petrov N. & Aleshin V. 1982 - DNA-sequence organization of the odonata species Aeshna squamata Mull. and Calopteryx splendens Harr. - Doklady Akademii Nauk SSSR, 262 (3) : 729-732.
Raillot M.C. 2017 - Présence de Calopteryx splendens caprai Conci, 1956 dans les Alpes françaises, erratisme ou indigénat ? - Grenha, inventaire 2017. - PDF LINK
Robert P.A. 1958 - Les Libellules (Odonates). – Del. & Niestl., Neuchâtel, Paris : 364 pp. - BiB
Rüppell G., Rehfeldt M. & Lindeboom M. 2005 - Die Prachtlibellen Europas. Gattung Calopteryx. - Die Neue Brehm-Bücherei n°654 : 256 pp.
Sadeghi S., Adriaens D. & Dumont H.J. 2009 - Géométric morphometric analysis of wing shape variation in ten european populations of Calopteryx splendens (Harris, 1782) (Zygoptera: Calopterygidae). - Odonatologica, 38 (4) : 341-357. - [A traiter !] : résumé et commentaires (lien propre ici)
Sadeghi S. & Kiany M. 2012 - Wing shape variation in Calopteryx splendens (Harris) populations in the Zagros mountains, Iran (Zygoptera:Calopterygidae). - Odonatologica, 41 (2) : 122-134. - PDF LINK
Sadeghi S. & Dumont H.J. 2014 - Variation in the shape of the wings and taxonomy of Eurasian populations of the Calopteryx splendens complex (Odonata: Calopterygidae). - European Journal of Entomology, 111 (4) : 575‑583. - [A traiter !] : résumé et commentaires (lien propre ici)
Simon E. & al. 2024 - Environmentally friendly assessment of ecological quality of watercourses based on banded demoiselle, Calopteryx splendens. - Entomologia Experimentalis et Applicata, février 2024.

Notes

[1] - Pourrait avoir été décrit sous Calopteryx splendens race cartvelica Bartenev, 1930 ou Calopteryx splendens cartvelica Bartenev, 1930. [A préciser !]. Rüppel & al. (2005) distingue cette sous-espèce au sein du complexe splendens sous Calopteryx splendens cartvelica et la situe dans le Caucase.


[A publier !]